Se prétendant colonel durant la Commune de Paris, arrêté sur les barricades de Denfert- Rochereau, et amputé d’une jambe, condamné à mort le 7 décembre 1871, puis enfermé au bagne de Nouméa, cet ancien acteur de théâtre désirait sans doute prolonger ses vieux souvenirs de bagnard sous le toit de sa cantine. Libéré après l’amnistie générale signée par le gouvernement, Lisbonne se fit gargotier. Le 6 octobre 1885, il inaugura en grande pompe la Taverne du Bagne, et d’une voix retentissante harangua le client : « Faites entrer une nouvelle fournée ! »

 


Paul Bauer

Fondateur et Guide Paris

Autres Articles


Article
2018-07-20

Pere Lachaise

Article
2018-07-20

Père Lachaise

Article
2018-04-25

Mlle Mars