Bien plus que son œuvre picturale, l’image de Poulbot est associée à la meute de gamins qu’il aida et qu’il aima. Egaré dans sa prime jeunesse dans la jungle du maquis, il apprit à en aimer ce coin de verdure encore vierge de toute civilisation. Aimé des gosses, il créa le morveux, le rigolard, le guenilleux, l’amoureux et l’émouvant.

Plus tard, alors installé dans une coquette maison construite sur les ruines du maquis, il créa pour ces petits, un parc d’attraction. Mais Poulbot savait aussi animer les fêtes sur la Butte, sa fête surtout, car chaque année il célébra en grandes pompes l’anniversaire de son union avec Léona, mais le couple n’était pas marié.


Paul Bauer

Fondateur et Guide Paris

Autres Articles


Article
2018-07-20

Pere Lachaise

Article
2018-07-20

Père Lachaise

Article
2018-04-25

Mlle Mars